Découvrez comment financer votre accouchement ?

Découvrez comment financer votre accouchement ?

5 juillet 2020 0 Par Sarah

Votre DPA approche à grands pas ? Toutes nos félicitations déjà ! Mais il reste un problème : les finances. De nos jours, un accouchement en Belgique coute en moyenne 4 000 euros. Tout dépend aussi de si vous subissez une opération césarienne ou si vous avez opté pour un accouchement par voie naturelle. Comment le financer ? Le point.

 

Que comprennent ces 4 000 euros ?

Comme susmentionné, l’accouchement en Belgique coute en moyenne 4 000 euros, voire davantage en fonction des complications entrainées par votre cas. Les OC coutent plus cher que les accouchements par voies naturelles. Mais selon le cas qui se présente, certaines ne peuvent éviter les opérations. Mais que comprend réellement ce devis ?

Dans ces 4 000 euros, vous avez la location de chambre ainsi que le repas pour la jeune maman, les prestations de base pour un accouchement et votre suivi pendant le travail. Certains médicaments de soin sont également compris dans ces frais. Mais attention, cette base ne prendra pas en compte la péridurale, la ventouse dans le cas où votre enfant aura besoin d’être tiré et les soins complémentaires du même genre.

 

Les assurances pour vous aider

Avant le jour J, vérifiez votre assurance est conseillé par les agences de comptabilité à Forest en Belgique. L’accouchement est notamment pris en charge par les mutuelles d’entreprises et les assurances santés classiques individuelles. Si tel n’est pas votre cas, à cause d’une personnalisation de votre offre, sachez que vous pouvez contracter une assurance santé spécifique afin de prévoir aux dépenses pour l’accouchement. Attention toutefois aux délais de carence qui peuvent varier d’une entreprise d’assurance à une autre. Par ailleurs, vérifiez les termes de votre assurance. Certains contrats ne prennent en charge aussi que les accouchements dans des établissements bien précis. Ce qui vous permettra de vous organiser par avance pour le jour J.

Il n’est plus à préciser que les assureurs ne prennent en charge qu’une partie de vos dépenses. Mais cela permettra d’ores et déjà de couvrir une grande partie des frais pour l’accouchement.

 

Un crédit personnel pour le ticket modérateur

Qu’est-ce que le ticket modérateur ? C’est le reste à charge des bénéficiaires d’une assurance santé. Dit simplement, c’est ce que vous devez payer une fois déduite la part de l’assureur. En règle générale, il se négocie à 20% de la facture. Ce qui reste une belle somme. Comment financer ce reste à charge ?

Pour les spécialistes en comptabilité Forest, un crédit est possible pour le règlement de votre part de la facture. Un prêt personnel peut être utilisé à différentes fins. Ils vous conseillent notamment le crédit renouvelable qui vous octroie un capital de 600 à 6 000 euros par mois sur 12 mois minimum.

Le seul inconvénient du crédit renouvelable est qu’il coute plus cher que le crédit affecté. Aussi, pour minimiser les risques de surendettement, il est préférable de bien choisir le capital à demander à la banque. Afin d’éviter les taux copés, ne souscrivez pas un crédit renouvelable de moins de 2 000 euros. Passez par une simulation pour être sûr de choisir les conditions d’emprunt idéales.